Le concours

Epreuves écrites d’admissibilité : elles ont généralement lieu dans le courant du mois d’avril. Elles se déroulent sur une journée et portent sur trois matières : une épreuve écrite d’anglais (durée : 1h30, coefficient 3) ; une épreuve écrite de questions contemporaines sous la forme d’une dissertation avec choix d’un sujet parmi 2 (durée : 3h, coefficient 3) ; et une épreuve écrite d’histoire (durée : 2h, coefficient 2).
Environ 80 personnes sont sélectionnées chaque année à l’issue de ces épreuves. Pour information, lors du concours 2010, un peu plus de 570 personnes étaient inscrites pour les épreuves écrites d’admissibilité.

Epreuve orale d’admission : elle se déroule face à un jury composé de deux personnes : un professeur français de l’IEP, et un professeur anglais de l’Université du Kent. L’entretien dure 15-20 min, et peut porter sur différents thèmes. Le jury cherche notamment à évaluer la maîtrise de la langue, la culture générale, le degré de curiosité, l’ouverture à l’actualité du candidat, pour être sûr qu’il saura se débrouiller un minimum sur un campus anglais.

Conseils pour l’oral :
-dialoguer avec le jury : il ne faut en aucun cas se montrer arrogant ou trop savant, il faut mieux se la jouer humble et proposer des éléments de réponse que de monopoliser une parole par du blabla (sans tomber dans l’excès inverse qui est le mutisme). Il y a des jurys différents: certains vont être plus coupants, d’autres vont plus te laisser parler et mettre à l’aise le candidat.
-se préparer en faisant une fiche sur les questions qu’on peut poser sur sa personnalité! (soi-même, sa famille, ses voyages, son goût pour l’étranger, la carrière envisagée ou ses incertitudes, ses défauts, ses rêves, ses intérêts, ses qualités,…)
-selon l’orientation de la conversation, le jury peut poser des questions d’actualité, de culture générale. Mais tout dépend vraiment de la façon dont le candidat oriente lui-même l’entretien. Il faut donc éviter de se vanter si l’on s’y connaît plus que moyennement sur un sujet.
-ne pas paniquer pas si l’on ne connaît pas la réponse à une question, parce que de toute façon le but du jury sera de « coincer » le candidat à un moment où un autre pour trouver ce qu’il sait vraiment.
-mettre en avant: la motivation, le sourire, l´enthousiasme, la modestie, son projet professionnel, son goût pour l’Angleterre, la maturité, etc. Au contraire, éviter: l´arrogance, plus autres vices.
-pour se mettre un peu dans le bain de l’anglais, écouter des podcasts par exemple, comme ceux de la bbc (http://www.bbc.co.uk/podcasts/ ).

Pour plus d’informations, consulter la page spéciale sur le site de l’IEP: http://sciencespo-lille.eu/index.php?id=20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s